Quand la disparition est... symbolique... une autre mort...
Quand on esaye de renaître après une certaine mort
- Youtube vie et mort.


- Bouquins
morts la trahison des morts

Que les vieux morts cèdent la place aux jeunes morts...

nos concessions vues par Milan Kundera

Sujet vu par Milan Kundera...

"Que les vieux morts cèdent la place aux jeunes morts", la cinquième nouvelle de "Risibles amours" de Milan Kundera, recueil en contenant sept (écrites entre 1959 et 1968), aborde le sujet. Naturellement pas en France mais dans en Tchécoslovaquie communiste. Chez nous pareil inhumanité ne pourrait se produire...

"Son mari (...) était inhumé dans le cimetière de cette petit ville, à la suite d'un vœu bizarre qu'il avait exprimé dans ses dernières volontés. Elle avait donc acquis une concession pour dix ans, et, voici quelques jours, elle avait constaté qu'elle avait oublié de la renouveler et que le délai était écoulé. Elle avait d'abord envisagé d'écrire au bureau du cimetière mais, se souvenant que toute correspondance avec l'administration est une entreprise interminable et vaine, elle était venue.
Bien qu'elle connut par cœur le chemin qui menait à la tombe de son mari, elle avait l'impression, ce jour-là de voir le cimetière pour la première fois. Elle n'arrivait pas à trouver la tombe et croyait s'être égarée. Elle comprit enfin : là où était autrefois un monument en grès avec le nom, en lettres dorées, de son époux, se dressait maintenant (elle fut certain de reconnaître l'endroit aux deux tombes voisines) un monument en marbre noir avec, en lettres dorées, un nom tout à fait inconnu.
Bouleversée, elle se rendit au bureau du cimetière. Là, ils lui dirent qu'à expiration des concessions les tombes étaient automatiquement liquidées. Elle leur reprocha de ne pas l'avoir avertie qu'il fallait renouveler la concession, et ils lui répondirent qu'il y avait peu de place au cimetière et que les vieux morts devaient céder la place aux plus jeunes. Elle était indignée et leur dit, réprimant avec peine un sanglot, qu'ils n'avaient ni sens de la dignité humaine ni respect pour autrui, mais elle ne tarda pas à comprendre que la discussion était inutile. De même qu'elle n'avait pu empêcher la mort de son mari, elle était sans défense devant cette deuxième mort, cette mort d'un vieux mort qui n'avait même plus droit à une existence de mort."

la trahison des morts
La trahison des morts :
les concessions à perpétuité discrètement récupérées
(Cahors, à l'ombre des remparts médiévaux, les vieux morts doivent laisser la place aux jeunes...)

Plus d'informations .




votre avis de vivant



Voir sujet précédent du forum
vous souhaitez vous exprimer ? Vous pouvez proposer un nouveau sujet en respectant le thème du site.

Si vous souhaitez soutenir cette page :