morts la trahison des morts

Adéle et Marie Borie contre Jean-Marc Vayssouze-Faure...

le cimetière de Cahors

Adéle et Marie Borie

Adéle Borie est décédée le 23 novembre 1878 à l'âge de 70 ans.
Marie Borie est décédée le 11 février 1879 à l'âge de 71 ans.
Elles étaient donc vraisemblablement jumelles.

Sur leur tombeau est gravé : NOTRE DAME DE LOURDES, PROTEGEZ-NOUS.
Au dos : À PERPETUITÉ.

Lors de mes recherches sur quelques noms de ce cimetières, une notice m'est apparue par la magie de google :
sous patrimoines.midipyrenees.fr : fileadmin/DOC_LIE/IVR73/IA46DVER/IA46000241_01.pdf

Un document PDF à entête de la région Midi-Pyrénées et de la ville de Cahors.
Du Service régional de l'Inventaire, 2004
Sur le TOMBEAU d'Adèle et Marie Borie.
Signé Alexia Aleyrangues en octobre 2004.

"Les différentes recherches menées auprès des archives n’ont pas pu fournir de renseignements concernant la date d’achat et le concessionnaire de ce tombeau. Le style du tombeau renvoie à l’éclectisme du XIXe siècle et il est fort probable qu’il ait été édifié durant la seconde moitié du XIXe siècle comme l’indiquent les dates de décès. La stèle est placée à la tête d’un garde-corps en fonte..."

Une photo témoigne qu'alors aucun projet de reprise ne le visait... Sinon, naturellement, il serait déjà disparu.
Les photos témoignent également qu'en huit ans la tombe ne s'est pas détériorés à une exponentielle vitesse. Alors, pourquoi, aujourd’hui les jours de ce tombeau sont comptés ? Un exemple de ce que la région (et la ville) met en valeur et que la ville souhaite détruire. En 2004 Marc Lecuru était maire. Depuis 2008 il s'agit de Jean-Marc Vayssouze-Faure.


la trahison des morts


La trahison des morts :
les concessions à perpétuité discrètement récupérées
(Cahors, à l'ombre des remparts médiévaux, les vieux morts doivent laisser la place aux jeunes...)

Plus d'informations .





votre avis de vivant



Voir sujet précédent du forum
vous souhaitez vous exprimer ? Vous pouvez proposer un nouveau sujet en respectant le thème du site.

Si vous souhaitez soutenir cette page :